World Rainforest Movement

Aotearoa/Nouvelle Zélande: une société des USA plantera-t-elle des arbres génétiquement modifiés?

Le Parti Vert s’inquiète des commentaires agressifs d’une compagnie nord-américaine, qui a décrit ses projets de planter en Nouvelle Zélande des séquoias génétiquement modifiés (GM).

La société forestière Soper-Wheeler a fait savoir qu’elle entend commencer à planter au mois d’août, dans sa propriété de South Island, des semis génétiquement modifiés en provenance des USA, en dépit du fait que le moratoire de la Nouvelle Zélande sur la commercialisation de produits GM ne sera levé qu’en octobre. La compagnie a affirmé que les grumes récoltées seront envoyées à des usines des Etats-Unis.

Le porte-parole du Parti Vert pour les affaires forestières, Ian Ewen-Street, a dit aujourd’hui qu’il était scandaleux qu’une compagnie étrangère se croie autorisée à faire fi des lois et des régulations qui ont permis à notre pays d’être propre et vert.

“C’est une preuve d’arrogance, mais elle montre également que d’autres pays pensent pouvoir tirer profit de la faiblesse de notre régime de réglementation. Nous avons là une alerte, qui nous prévient que certaines compagnies font la queue et n’attendent que la levée du moratoire pour commencer à planter des arbres GM”.

“La situation est particulièrement inquiétante, du moment que l’écrasante majorité des Néo-Zélandais ne veulent absolument pas de produits GM dans le pays, ni dans leurs champs ni dans leurs assiettes. Si les Nord-Américains veulent des séquoias GM, ils n’ont qu’à les planter dans leur propre pays”.

M. Ewen-Street a dit que les intentions de la compagnie de ne pas manufacturer les grumes sur place joignaient l’injure à l’insulte, en refusant aux Néo-Zélandais la valeur ajoutée des produits.

Communiqué de presse de Greens Media, 10 février 2003: “American GE tree plan arrogant, say Greens”. Article envoyé par Brad Hash, G.E. Tree Campaign Action for Social and Ecological Justice (ASEJ), www.asej.org, www.gaaget.org, adresse électronique: gaaget@gaaget.org.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *