Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Souscrivez la lettre qui exhorte la FAO à revoir sa définition de forêt

21-03-2014

Chers amis,

Le 21 mars, date de la Journée internationale des forêts, n’est plus très loin. Vous vous rappelez sans doute que, ce jour-là, nous ferons parvenir à la FAO une lettre pour lui exiger de changer sa définition de forêt car, telle qu’elle est, elle permet de considérer comme une forêt n’importe quelle plantation industrielle d’arbres.

L’entrée en vigueur de l’Accord de Paris a ouvert la voie à une nouvelle expansion des plantations industrielles d’arbres. Cette expansion est encouragée par des moyens divers, qui vont de la promotion des puits de carbone aux soi-disant programmes de reboisement ou de restauration, et à la promotion du bois en tant que source d’énergie pour remplacer les combustibles fossiles. Or, l’une des raisons à l’origine de cette promotion est que l’Accord de Paris et la plupart des pays qui l’ont souscrit ont adopté la définition de forêt de la FAO.

Les plantations industrielles d’arbres apportent d’énormes problèmes aux communautés concernées, et ne sont pas la solution de la crise climatique. Il est urgent que la FAO change cette définition qui permet d’appeler « forêt » une plantation en régime de monoculture.

Si vous n’avez pas encore souscrit la lettre, nous vous invitons à le faire en envoyant le nom de votre organisation et celui de votre pays à l’adresse fao2017@wrm.org.uy.

Si vous ignorez si votre organisation y a déjà adhéré, vous pouvez le vérifier ici :

Aidez-nous à diffuser cette action en ré-envoyant le présent message, en le postant sur Facebook et Twitter, etc. Le lien pour ce faire est le suivant :

Un grand merci d’avance !

L’équipe du WRM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *