Mouvement mondial pour les forêts tropicales




Le processus de déforestation

La destruction des forêts tropicales s’est intensifiée au cours des dernières décennies. Selon la FAO, dans les années 80, ce sont 150 millions d’hectares, majoritairement de forêts tropicales, qui ont été déboisés. Dans les années 90, ce sont 160 millions d’hectares de forêt qui disparaissent. De 2000 à 2010, ce sont 130 millions d’hectares qui ont disparu, ce qui parait indiquer une diminution du déboisement, si l’on compare cette dernière période aux dernières décennies.Ces dernières statistiques semblent montrer un ralentissement de la disparition des forêts, mais elles sont en deçà de la réalité. En effet, la FAOconsidère les monocultures industrielles d’arbres—qualifiéesde “déserts verts” parles communautés—comme des forêts à part entière qui fournissent abris et ressources alimentaires aux peuples des forêts. (Voir aussi “Définition des forêts”).