Mouvement mondial pour les forêts tropicales




Justice pour Berta Cáceres et COPINH

Berta Cáceres, coordinatrice du COPINH (Conseil civique d’organisations populaires et indigènes du Honduras), fut assassinée le 2 mars, ici 2016.

Des organisations du monde entier ont mobilisé aujourd’hui au nom de Berta, nouvelle victime, une de plus, des abus que l’on commet dans ce pays centraméricain contre ceux qui défendent la terre, l’eau et la permanence des communautés dans leurs territoires.

Espérons que le rejet généralisé et la mobilisation internationale pour réclamer justice serviraient à freiner l’impunité avec laquelle agissent l’État hondurien, les propriétaires terriens et les grandes entreprises qui détruisent tout sur leur passage : la terre, l’eau et les populations. Cependant, des mois plus tard, les mesures prises par le gouvernement hondurien et ses agences ne sont pas suffisants. Criminalisation, persécution et assassiner avec les membres du COPINH continue malgré les pressions internationales, deux autres membres du COPINH furent assassinées ces dernières mois.

Actions

Les articles du bulletin WRM

Réunions et événements

Autres informations pertinentes