Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Amazonie brésilienne. La pauvreté de l’être humain, un résultat de la richesse de la terre

L’Amazonie, la plus grande forêt tropicale de la terre, l’aire la plus riche en minéraux et la principale réserve biogénétique de la planète, constitue un des territoires les plus convoités par le capital mondial. À mesure que l’attaque contre l’Amazonie brésilienne s’étend sous le gouvernement de droite de Jair Bolsonaro, l’institut de recherche sociale Tricontinental analyse les progrès du capital dans la région, en présentant un portrait du contexte international et national des projets de l’industrie minière et de l’agro-industrie, des conflits agraires et de la dévastation de la biodiversité, ainsi que des défis qu’affrontent les peuples. On peut lire le rapport (en portugais) ici.