Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Malaisie: la traite des personnes et les abus contre les travailleurs des plantations de palmiers à huile

Rec_Malasya_WorkersL’industrie de l’huile de palme malaise, qui fournit 40 % de la production mondiale de ce produit, est en expansion mais, d’après les travailleurs et les activistes interviewés pour un rapport du Wall Street Journal, cette expansion est entourée d’abus. Les travailleurs immigrants, venus surtout du Bangladesh et du Myanmar, sont transportés en Malaisie dans des conditions effroyables par des trafiquants de personnes, pour qu’ils travaillent dans certaines plantations de palmier à huile. Global Ventures, qui vend de l’huile de palme crue à des multinationales comme Cargill Inc., Nestlé S.A. et Procter & Gamble Co., admet que 85 % des travailleurs de ses plantations sont étrangers. Même ceux qui ont un permis de travail légal se plaignent qu’ils gagnent moins du salaire minimum du pays, et qu’ils sont mal traités. Le Projet Arakan, une organisation à but non lucratif qui étudie la migration à travers la baie de Bengale, estime qu’au cours des deux dernières années près de 50 000 personnes ont entrepris la dangereuse traversée vers la Malaisie dans des embarcations très fragiles, et que beaucoup sont morts en chemin.

Voir la vidéo (en anglais) sur:
https://www.youtube.com/watch?v=Imck6O1ylgY