Mouvement mondial pour les forêts tropicales

La farce des donations pendant la bataille contre la Covid-19 au Brésil

Un réseau d’organisations de la société civile et de mouvements sociaux a pris l’initiative une lettre ouverte pour dénoncer la façon dont les grandes entreprises (agro-industrie, plantations industrielles d’arbres, secteurs pétrolier et minier) profitent de cette période de crise avec la pandémie de Covid-19 pour renforcer leur image de marque en faisant des dons aux populations vulnérables. Dans le même temps, elles poursuivent leur exploitation au milieu de la pandémie. La lettre souligne également le rôle joué par les mouvements sociaux et les ONG qui, sans bénéficier d’une visibilité aussi importante dans les médias, apportent un soutien aux populations dans le besoin dans les zones urbaines et rurales en donnant de la nourriture et du matériel de nettoyage et en créant des réseaux de solidarité dans tout le pays.
Les organisations du Brésil et également d’autres pays sont invitées à signer cette lettre (jusqu’au 21 septembre) pour soutenir la résistance de ces groupes contre les impacts des grandes entreprises sur leurs territoires. Vous pouvez lire la lettre complète et signer ici .
Un webinaire a également été organisé par ce réseau pour dénoncer les fausses solutions et l’emprise des grandes entreprises. Des dirigeants communautaires de différentes régions du pays ont également partagé leurs expériences sur les impacts de ces entreprises sur leur territoire. On peut regarder cette vidéo (en portugais) ici .