Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Le gouvernement de l’État du Karnataka en Inde interdit les plantations d’eucalyptus et d’acacias en raison de leur impact sur le niveau de la nappe phréatique

La plantation à grande échelle d’eucalyptus et d’acacias dans le cadre d’un projet aidé par la Banque mondiale en Inde n’a pas seulement épuisé la riche nappe phréatique dans les districts de Bengalore rural, Kolar et Chikkaballapur, il a également modifié le régime annuel des précipitations dans la région. En évaluant des documents de recherche et des observations réalisés par des agents forestiers, des chercheurs en agronomie et en géologie appartenant à diverses organisations, un comité d’experts dirigé par le Ministère des forêts, de l’écologie et de l’environnement a découvert que les plantations forestières étaient responsables de la situation d’aridité observée dans ces districts. En conséquence, le gouvernement a interdit la création de plantations d’eucalyptus et d’acacia au Karnataka depuis février 2017. Lire l’article en anglais :

http://timesofindia.indiatimes.com/city/bengaluru/karnataka-state-govt-bans-planting-eucalyptus-acacia-trees-owing-to-impact-on-ground-water-level/articleshow/58712822.cms