Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Militants finlandais protestent contre Stora Enso et Veracel

En mars 2018, des militants des Amis de la Terre Finlande et d’une association de solidarité avec les paysans sans terre dans le monde (Maattomien ystävät ry – en finnois) ont de nouveau manifesté en Finlande lors de l’assemblée générale des actionnaires de la société Stora Enso qui, avec le brésilien Fibria, sont les propriétaires de Veracel Celulose au Brésil. Les manifestants ont accusé Veracel d’occuper des terres illégalement et de privilégier la violence pour expulser des familles sans terre de leurs régions, où se trouvent des plantations d’eucalyptus en monoculture. Les plaintes contre Veracel sont constantes depuis que la société s’est installée dans l’extrême sud de l’État de Bahia il y a environ 25 ans. Son histoire est marquée par les illégalités, la dégradation de l’environnement et la violence. Le chercheur finlandais Markus Kroger, qui a récemment visité la région, soutient que le problème de fond est la production centralisée à grande échelle qui nécessite de vastes zones de production autour d’une méga-usine de pâte à papier. Ce modèle ne fait que rendre encore plus difficile la vie de milliers de personnes dans la région qui luttent pour obtenir des terres, dans un pays qui n’a pas encore mené une profonde réforme agraire et qui n’a pas encore délimité toutes les terres autochtones. Voir les articles qui sont parus dans la presse finlandaise ici et ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *