Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Une étude montre l’impact nocif de l’eucalyptus dans les écosystèmes aquatiques

Une équipe internationale de chercheurs a publié une étude dans la revue Ecology and Evolution, qui souligne les impacts complexes de l’introduction d’espèces exotiques. Cette fois, il a été démontré que l’eucalyptus à des effets létaux et sublétaux sur les larves d’insectes aquatiques qui toucheraient différents organismes vivant dans les écosystèmes fluviaux dont les rives accueillent des plantations de cette espèce. L’étude explique comment les larves affectées par l’eucalyptus sont fondamentales dans ces rivières parce qu’elles sont dominantes dans les environnements les moins perturbés (amont de petits cours d’eau), dans lesquels, outre qu’elles constituent la nourriture des poissons indigènes, elles sont aussi celles qui se chargent de fragmenter les feuilles qui tombent de la forêt, un processus clé dans le fonctionnement de ces écosystèmes.

Voir un article (en espagnol) à ce lien : http://www.naturalesudec.cl/estudio-demuestra-impacto-negativo-del-eucalipto-en-ecosistemas-acuaticos-dulceacuicolas/