Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Équateur : lettre de remerciements de Floresmilo Villalta

Chers amis,

Je suis Floresmilo Villalta, président de l’Asociación Avícola Ecuador Libre, et je souhaite remercier par la présente toutes les organisations et toutes les personnes qui m’ont offert leur appui spirituel et moral et m’ont ainsi encouragé à poursuivre notre lutte. J’ai appris que vous prenez cette lutte à coeur, et j’en ai été très fier.

C’est parce que vous m’avez appuyé publiquement et par écrit que je suis libre en ce moment. Cependant, les poursuites et les accusations continuent, contre moi et contre d’autres membres de l’Asociación Avícola Ecuador Libre. J’ai plus de raisons que jamais de continuer à lutter sans trêve pour atteindre le but que notre association s’est fixé : la défense de nos forêts, les seules qui restent dans la province d’Esmeraldas. Dans ces forêts naissent de nombreux fleuves qui forment des bassins, Santiago, Cayapas, Río Verde, Río La Desgracia, tous source de vie de nos compagnons paysans.

D’autre part, nous voulons récupérer nos terres, qui nous ont été arrachées par Botrosa, Setrafor et Endesa, de puissantes entreprises forestières qui abattent des milliers d’arbres par jour, puisqu’il n’y a pas d’autorité dans le pays qui puisse freiner leur ambition et leur convoitise. Nous avons été vigilants et nous défendons nos positions contre le pouvoir de ces prédateurs. Voilà nos motivations. J’espère que nous continuerons à bénéficier de votre appui.

Je remercie d’avance toutes les institutions et les personnes généreuses qui appuient inconditionnellement notre combat en défense des dernières forêts du Nord de la province d’Esmeraldas, en Équateur.

Meilleures salutations,
Floresmilo Villalta
Président de l’Asociación Avícola Ecuador Libre