Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Brésil: meurtre de trois leaders indigènes défenseurs des forêts

Pea_Asesinan_lideres_indigenasLe Conseil indigéniste missionnaire (CIMI) a dénoncé que trois dirigeants indigènes ont été tués au cours d’une embuscade de tueurs à gages engagés par des exploitants forestiers et des propriétaires terriens. Il s’agirait d’une opération de représailles due aux mesures que les diverses ethnies de l’est du Brésil ont prises ces dernières années pour arrêter le déboisement des forêts de leurs territoires. Cleber Cesar Buzatt, secrétaire exécutif du CIMI, a déclaré que «ces crimes ne sont pas isolés, ils s’insèrent dans le contexte macro-politique d’un processus déjà long d’incitation à la haine et à la violence contre les indigènes».
Voir l’article complet (en espagnol) sur: http://servindi.org/actualidad/130418?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Servindi+%28Servicio+
de+Informaci%C3%B3n+Indigena%29