Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Conséquences de la prospection et de l’exploration de pétrole dans le Parc national des Virunga

Plusieurs organisations sociales de la République démocratique du Congo se réunirent les 23 et 24 mars avec des autorités locales et traditionnelles dans la province de Nord-Kivu, pour considérer les effets de l’exploration et de l’exploitation de pétrole de la multinationale SOCO dans le Parc national des Virunga.

Les communautés dénoncèrent la pollution de l’air, du sol et de l’eau du lac Edouard, produit de l’activité pétrolière, qui s’ajoutent à la violence subie par suite des conflits provoqués par les intérêts commerciaux qui rivalisent entre eux pour accaparer les biens naturels. En outre, elles réclamèrent le respect des accords internationaux signés par le gouvernement, lesquels impliquent la protection de l’environnement et la conservation des écosystèmes forestiers.

La déclaration complète peut être lue à l’adresse :www.wrm.org.uy/countries/Congo/CommuniquePetroleMars2012.pdf