Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Laos : recherche sur les effets des plantations d’hévéas

Un projet de recherche a été mis en œuvre au Laos pour évaluer les conséquences économiques, écologiques et sociales des grandes concessions pour la plantation d’hévéas et pour faire des recommandations sur l’aménagement futur du territoire. Les recherches ont duré une année, de juillet 2007 à juillet 2008, et elles ont porté sur deux provinces du Sud du Laos (Champassak et Salavane) choisies à cet effet.

Le projet a été mis en œuvre par le Centre de recherches et d’information sur la terre et les ressources naturelles du Service national de l’aménagement du territoire, dépendant de l’Office du Premier Ministre (Laos), la Fondation pour la récupération écologique, et la Faculté des sciences sociales de l’Université de Chiang Mai (Thaïlande).

La recherche est terminée mais la publication officielle du Rapport de synthèse correspondant attend l’approbation du Service national de l’aménagement du territoire. La dernière version du rapport a été présentée au Centre de recherches et d’information en septembre 2009, une date relativement tardive pour les conclusions de l’étude.

Supposant avec raison que, d’ici que la publication soit approuvée, la plupart de ces conclusions ne seront plus valables parce qu’elles ne reflèteront pas la situation actuelle, la Fondation pour la récupération écologique souhaite mettre à la disposition des personnes intéressées, de façon non officielle, la dernière version du rapport.

Vu l’importance de cette recherche, le WRM a posté sur son site Web le rapport en anglais : http://www.wrm.org.uy/countries/Laos/RubberSummaryReport.pdf.