Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Le modèle énergétique brésilien et la violation des droits des femmes

Le Mouvement des personnes affectées par les barrages (Movimiento de Afectados por las Represas, MAB pour le sigle en portugais) alerte sur le fait que la construction des barrages touche de manière plus intense les femmes et que ce sont elles qui voient leur droits violés le plus brutalement. L’incitation à la prostitution et au trafic des femmes, des problèmes qui ont lieu avec la complicité des entreprises, est un drame assez bien connu. Au début de cette année, la police a démantelé une maison de prostitution sur la route qui donne accès à l’un des chantiers de construction de Belo Monte, au Brésil, dans laquelle vivaient des femmes, y compris des mineures, dans des conditions d’esclavage et de séquestration. Sur les sites de construction des barrages, les femmes ne sont qu’une marchandise de divertissement destinée à la distraction des ouvriers. Lire, ici, l’article en portugais :http://fama2018.org/2018/02/26/o-modelo-energetico-brasileiro-e-violacao-dos-direitos-das-mulheres/