Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Philippines : la résistance à l’appropriation foncière et aux plantations industrielles de palmiers à huile

PeA_Filipinas
 Début novembre, un groupe d’agriculteurs et d’autochtones de Mindanao, Bohol et Palawan a dénoncé le plan du gouvernement d’affecter huit millions d’hectares au palmier à huile d’ici à 2023. Les plantations de palmiers à huile couvrent presque 55 000 hectares aux Philippines. La feuille de route 2014 – 2023 de la Philippine Coconut Authority (PCA) a identifié près d’un million d’hectares susceptibles de devenir des plantations de palmiers. Un participant à la réunion, qui a dressé une tente improvisée en face du ministère de l’Environnement et des Ressources naturelles, a critiqué le ministère pour avoir « déguisé en processus de reboisement l’affectation de terres agricoles et ancestrales à des plantations de palmiers à huile et à des usines ».