Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Philippines : poursuite de la campagne contre les mines à Palawan

ATM, le plus grand réseau philippin contre l’industrie minière, a publié un communiqué de presse où il informe que le président Aquino vient de signer un décret exécutif concernant l’industrie minière. Le décret établit des mesures de précaution environnementales et fait état du besoin d’un nouveau plan de partage des revenus, afin de maximiser les profits que l’industrie minière rapporte au pays. Il ne mentionne pas d’autres aspects qui inquiètent les communautés, non seulement de Palawan mais aussi d’autres zones touchées par les mines, comme les impacts sociaux et les violations des droits de l’homme.

Les peuples indigènes de Palawan sont fermement décidés à ne pas permettre l’extraction minière dans leurs domaines ancestraux, car ils connaissent les effets dévastateurs qu’elle aurait sur leurs terres et les dangers qu’elle comporte, non seulement pour eux mais aussi pour les générations futures.

ATM invite à écrire au président Aquino pour lui demander de faire en sorte que toute la province de Palawan (Patrimoine de l’humanité de l’UNESCO et Réserve de la biosphère) soit considérée comme une zone interdite à l’extraction minière, et d’encourager avec vigueur l’adoption d’une nouvelle politique minière qui modifie l’actuel modèle de développement.

Le texte complet du communiqué de presse est disponible sur :http://wrm.org.uy/countries/Philippines/campaigning_for_a_total_mining_ban.pdf