Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Portugal : pétition contre l’invasion du territoire par les eucalyptus

Le 21 septembre dernier, les organisations écologistes portugaises Liga para a Proteção da Natureza(Ligue pour la protection de la nature) et Quercus ont commémoré la Journée internationale contre la monoculture d’arbres en lançant une pétition contre le projet d’un nouveau régime de boisement et de reboisement, récemment présenté par le gouvernement.

La pétition explique qu’une partie des problèmes que subissent les forêts du Portugal, dont la plupart sont de petites propriétés privées, est la prolifération des plantations d’eucalyptus, une espèce exotique qui domine dans les plantations en régime de monoculture destinées surtout à la production de pâte à papier.

Les plantations industrielles d’eucalyptus ont perturbé l’écosystème forestier, aussi bien par la destruction de la végétation naturelle que par l’érosion qu’elles ont provoquée à cause des modifications profondes des sols et du régime hydrologique.

D’après l’Inventaire forestier national, en 2005 – 2006 la superficie couverte de plantations d’eucalyptus était de 740 000 ha, mais celle-ci a augmenté de façon désordonnée, sans qu’on ait adopté des mesures de protection pour minimiser la perte de biodiversité et pour limiter les incendies.

D’autre part, les incendies, la faible productivité des plantations dans les régions montagneuses et d’autres raisons conjoncturelles ont poussé les propriétaires à abandonner les plantations d’eucalyptus, de sorte que le risque d’incendie a augmenté. La dégradation devient permanente du fait des caractéristiques de l’eucalyptus et des difficultés pour financer la reconversion des zones abandonnées dans les zones rurales.

Le projet de révision du Code forestier présentée par le gouvernement ne vise qu’à modifier la réglementation concernant la plantation d’arbres, de manière à supprimer toute restriction à l’établissement de plantations d’eucalyptus. Les seuls bénéficiaires en sont les industries papetières et leurs fournisseurs d’eucalyptus, au détriment de l’intérêt général.

Les organisations appellent la société portugaise à signer la pétition « Contre l’invasion des eucalyptus – Projet de révision de la législation concernant l’afforestation », en visitant les pages Web http://www.peticaopublica.com/?pi=PCE2012 ethttp://www.quercus.pt/scid/webquercus/defaultArticleViewOne.asp?categoryID=567&articleID=3938

3 Commentaires

  1. Bravo. Enfin une pétition, même si tardive, pour la protection de la biodiversite au Portugal. Ou sont passées les belles forêts de mon enfance…

  2. Je dis bravo également à cette reflexion sur le montre effarant de parties boisées de cette même espèce qui va forcément à l’encontre des forêts indigènes qui disparaissent.stop à l ‘ eucalyptus

  3. Bravo pour cette initiative