Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Brésil: des organisations brésiliennes ont remis une lettre contre l’utilisation commerciale d’eucalyptus transgéniques par Suzano, mais elles n’ont pu le faire qu’à la fin de l’audience publique

Rec_suzano

 

Le 4 septembre dernier a eu lieu au Brésil une audience publique pour parler de la demande de l’entreprise Suzano (FuturaGene), qui demande l’autorisation de planter et d’utiliser librement le premier eucalyptus transgénique du pays. Les organisations brésiliennes signataires d’une lettre contre l’approbation de cette demande (voir ici la lettre), et près de 260 organisations d’une quarantaine de pays, ont essayé en vain de lire cette lettre pendant l’audience, mais le président du Conseil de biosécurité (CTNBio) ne leur a pas permis. En plus, ce dernier a favorisé Suzano en permettant davantage de commentaires favorables que de commentaires contraires à son projet. Il a fallu attendre la fin de l’audience pour que le conseiller juridique de l’organisation Terra de Direitos, André Dallagnol, puisse remettre la lettre au président du Conseil et la faire enregistrer par le CTNBio. Pour lire un récit détaillé de l’audience (en portugais)