Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Inde : arrêtez les expulsions dans les réserves de tigres !

Des centaines de représentants du peuple Baiga se sont rassemblés en mars 2018 pour s’opposer aux tentatives des autorités de les expulser des forêts qu’ils habitent et gèrent depuis des temps immémoriaux. Regroupant les forces de plus de 70 villages différents, les manifestations ont été déclenchées par les mesures officielles visant à expulser deux communautés Baiga d’un « corridor » réservé à la faune sauvage. Les Baiga sont particulièrement préoccupés par deux expulsions à venir, car les autorités de l’État et le Fonds mondial pour la nature (WWF) ont promis que les expulsions n’auraient pas lieu dans les zones de « corridor » qui s’étendent entre les réserves naturelles protégées. Cependant, les populations Baiga font état de menaces, d’intimidation et de violences qui sont commises jusqu’à ce qu’ils n’aient plus d’autre choix que de quitter leurs maisons. Ces expulsions sont illégales au regard de la loi indienne et internationale. Demandez au ministre responsable de faire respecter la loi et d’arrêter toutes les expulsions qui n’ont pas obtenu le consentement libre, informé et préalable des communautés tribales concernéesVous pouvez lui envoyer un e-mail ici.