Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Paraguay: le soja transgénique et la violation des droits de l’homme. Après le coup, le pouvoir de fait des transnationales se consolide.

soya

L’expansion rapide de la monoculture de soja transgénique au Paraguay – breveté à 95 % par Monsanto – a laissé un sillage de destruction et de désolation. La souveraineté alimentaire du pays est en danger, ainsi que la vie de milliers de familles paysannes et de peuples indigènes, qui sont expulsés de façon de plus en plus violente de leurs lieux d’origine et dont les droits historiques et ancestraux sont violés. Le dernier rapport de l’Alliance Biodiversité sur les impacts du soja transgénique au Paraguay estime qu’entre 1991 et 2009 le pays a perdu plus de 3,2 millions d’hectares de forêt indigène, soit 15,34 % de sa superficie totale.

L’article complet (en espagnol) : http://nicaraguaymasespanol.blogspot.com/2014/08/paraguay-soja-transgenica-y-la.html.