Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Pérou: «La machine à laver: la fraude et la corruption dans le système des concessions détruisent l’avenir des forêts du Pérou»

Peru_laundry_machine

Un rapport de l’Environmental Investigation Agency dénonce que les mécanismes ‘formels’ ou ‘légaux’ pour l’extraction de bois serviraient, au Pérou, à ‘blanchir’ du bois d’origine litigieuse ou illégale. Des espèces comme l’acajou, par exemple, sont protégées par la législation péruvienne, qui établit qu’elles peuvent être exploitées uniquement dans les concessions octroyées à certaines entreprises. Pourtant, d’après l’EIA, de nombreuses personnes abattent des acajous et des cèdres dans des zones non autorisées et vendent ensuite illégalement le bois à des entreprises formelles qui, à leur tour, le font passer pour du bois d’acajou ou de cèdre provenant de leur concession. Ce bois sera finalement exporté.

Voir le rapport en espagnol: http://launderingmachine.files.wordpress.com/2012/04/spanish_report_eia_final2.pdf,

et en anglais: http://eia-international.org/wp-content/uploads/The-Laundering-Machine.pdf.