Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Quand les forêts ne sont pas vraiment des forêts: le coût élevé des plantations d’arbres chiliennes

plantaciones de pinos

D’après Global Forest Watch, les forêts chiliennes sont en expansion. Or, sur le terrain le panorama est différent : les plantations industrielles d’arbres ont remplacé les forêts naturelles, et elles occupent maintenant 43 % du paysage sud-central du Chili. Le fait de définir les plantations comme des forêts a permis au gouvernement de multiplier les premières à un rythme rapide, en dépouillant les Mapuche de leurs territoires. Néanmoins, les Mapuche continuent de lutter avec force pour récupérer leurs droits fonciers traditionnels.

Pour lire l’article complet (en anglais) : http://news.mongabay.com/2014/0818-gfrn-moll-rocek-chile-plantations.html#BJxeJr3mJSQJTxBp.99.