Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Vers une Déclaration des Nations Unies en défense des droit des paysannes et des paysans

En septembre dernier, après plus de 17 ans d’une lutte difficile menée par Via Campesina et avec le soutien de plusieurs organisations, les paysannes et paysans et autres personnes travaillant dans les zones rurales sont arrivés à la dernière étape dans l’obtention d’une déclaration des Nations Unies qui pourrait défendre et protéger leurs droits à la terre, aux semences, à la biodiversité, aux marchés locaux et à bien d’autres choses. Les États membres du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies ont adopté une résolution sur la Déclaration des Nations Unies sur les droits des paysans et des autres personnes travaillant dans les zones rurales.

On espère maintenant que la Déclaration pourra être votée et approuvée par tous les États membres de l’ONU en novembre de cette année. Une fois approuvée, la Déclaration des Nations Unies deviendra un outil puissant pour que les paysannes et les paysans, et les personnes travaillant dans les zones rurales puissent réclamer justice et des politiques nationales favorables en matière d’alimentation, d’agriculture, de semences et de droits fonciers, en tenant compte des des intérêts de millions de producteurs de denrées alimentaires en milieu rural, sans distinction de genre ou d’âge.

Pour en savoir plus nous vous invitons à consulter ici.