Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Campagne “Non à ProSavana” en Afrique Méridionale

No a Prosavana

Au cours du Sommet des Peuples organisé à Bulawayo, Zimbabwe, du 14 au 16 août 2014, en parallèle à celui de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC), l’Union des Paysans du Mozambique, UNAC, membre de La Vía Campesina, a affirmé que ProSavana, un grand projet agro-industriel mozambicain auquel participent aussi le Brésil et le Japon, “est une campagne non seulement nationale mais régionale”. L’UNAC a annoncé que ProSavana allait transformer 14,5 millions d’hectares de terres arables, actuellement utilisées par de petits agriculteurs du Couloir de Nacala, situé dans le nord du pays, en plantations industrielles dirigées par des transnationales et orientées vers l’exportation.

Pour en savoir plus (en anglais) : http://www.viacampesina.org/en/index.php/actions-and-events-mainmenu-26/stop-transnational-corporations-mainmenu-76/1650-no-to-prosavana-campaign-mozambicans-seek-regional-solidarity.

Voir aussi l’article de La Vía Campesina qui dénonce que les femmes du Couloir de Nacala ne peuvent plus ramasser de bois de feu ni d’autres produits forestiers là où le projet ProSavana est en cours de réalisation : http://www.viacampesina.org/en/index.php/main-issues-mainmenu-27/women-mainmenu-39/1646-mozambique-women-prevented-from-fetching-firewood-and-other-forest-products-in-nacala-corridor.