Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Canada : un mouvement aborigène menace une entreprise minière

Le mouvement populaire aborigène Idle No More a coupé l’accès à la mine d’or, de cuivre et de zinc de HudBay Minerals Inc, une entreprise minière de taille moyenne basée à Toronto. Cette action a eu lieu début mars à Lalor, et elle a duré plusieurs heures.

L’organisation souhaite renégocier les accords concernant l’extraction d’or et obtenir davantage de contrôle sur les activités minières, qu’elles se déroulent ou non sur des terres désignées comme réserves indigènes. « Nous avons existé dans ce territoire pendant des millénaires. Nous ne réclamons pas de terres ; en fait, c’est bien plus que cela. Nous avons des droits sur tous nos territoires », a dit Arlen Dumas, chef de la Nation Cris Mathias Colomb.

Hudbay, qui exploite des mines dans le nord du Manitoba depuis près de 85 ans, a fait savoir qu’elle préférait ne pas négocier directement avec la communauté.

http://www.reuters.com/article/2013/03/17/us-mining-canada-aboriginals-idUSBRE92G0EK20130317