Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Des organisations de l’Inde déclarent illégales toutes les réserves de tigres situées dans la Réserve de biosphère de Nilgiris

Suite à une étude menée en collaboration dans quatre zones protégées (Nagarhole, Bandipur, Mudumalai et Wayanad), plusieurs organisations sociales se sont réunies à Gudalur les 21 et 22 décembre 2012. Après avoir discuté de la situation des zones protégées, des violations réitérées de la Loi sur les droits forestiers de 2006 et de la Loi sur la protection de la faune amendée en 2006, ainsi que de la dépossession continuelle des communautés de leur habitat traditionnel et des ressources communes, les organisations ont adopté la Déclaration du Gudalur où sont déclarées illégales toutes les réserves de tigres situées à l’intérieur de la réserve de biosphère de Nigiris.

Références : Secrétariat de l’AIFFM (aiffmsecretariat@gmail.com) et Mamata Dash (mamata68@gmail.com).