Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Honduras : ACTION URGENTE. Des paramilitaires armés jusqu’aux dents harcèlent des communautés Garífunas et pourraient perpétrer un massacre

Six coopératives du peuple Garífuna qui ont récupéré leurs terres subissent en ce moment le harcèlement de paramilitaires qui se déplacent en motocyclettes et en véhicules 4×4 avec des armes de guerre et qui pourraient massacrer cette communauté qui refuse de se laisser dépouiller des territoires ancestraux dont elle est titulaire.

Bien que ces coopératives possèdent des titres de propriété dans la communauté d’ICOTEA, Vallecito, Colón, elles ont été envahies par des propriétaires terriens conseillés par Miguel Facusse, avec la complicité de César Ham, ministre de l’Institut national agraire (INA). Miguel Facusse est appelé « le palmiculteur de la mort » par les paysans du Bajo Aguán, qui l’accusent de l’usurpation de leurs terres et d’innombrables violations des droits de l’homme.

L’Organisation fraternelle noire hondurienne, OFRANEH, et le Conseil civique d’organisations populaires et indigènes du Honduras, COPINH, dénoncent la situation de danger dans laquelle se trouve la communauté Garífuna après avoir récupéré ses terres et appellent à entreprendre une action urgente :

« Nous exhortons la communauté nationale et internationale et, en particulier, les organismes défenseurs des droits de l’homme, à se prononcer en envoyant des messages à l’État hondurien, pour empêcher ce qui pourrait être un nouveau bain de sang. Nous demandons la collaboration des médias nationaux et internationaux pour diffuser cette information urgente.

Nous rendons le régime oligarchique et militaire dirigé par Porfirio Lobo Sosa responsable de ce qui pourra arriver au peuple Garífuna organisé dans l’OFRANEH.

Organización Fraternal Negra Hondureña, OFRANEH
Consejo Cívico de Organizaciones Populares e Indígenas de Honduras, COPINH. »

Veuillez adresser vos messages à :
– Président du Honduras, M. Porfirio Lobo Sosa : pepe@pepelobopresidente.com
– Ministre des Ethnies, M. Luis Green : luisgreen65@yahoo.es
– Procureur général de la République, M. Luis Alberto Rubí : lrubi@mp.hn, gsuazog@mp.hn
– Ministre de l’Institut national agraire, M. César Ham : cham@ina.hn, hrodriguez@ina.hn
– Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Mme. Ana Pineda : info@sjdh.gob.hn, i.quintanilla@sjth.gob.hn
– Président de la Cour Suprême, M. Jorge Rivera Avilés : presidencia@poderjudicial.gob.hn

Pour davantage d’information veuillez visiter :
– http://copinhonduras.blogspot.com/2012/08/hondurasalerta-contactos-dirigencia.html
– http://ofraneh.org/ofraneh/index.html
– http://nicaraguaymasespanol.blogspot.com/2012/08/honduras-garifunas-bajo-asedio-en.html