Mouvement mondial pour les forêts tropicales

L’entreprise d’huile de palme Socapalm certifiée malgré des abus évidents

Le sixième et dernier numéro de la revue « Trait d’union », un magazine trimestriel de liaison entre les associations des populations entourées par les plantations de palmiers à huile de la SOCAPALM, les syndicats de travailleurs et les planteurs de palmier à huile, a été publié. Le magazine offre plus de 15 articles intéressants mettant en évidence différents aspects des luttes autour de ces plantations de palmiers à huile au Cameroun. Cette fois-ci, nous voulons mettre en avant deux articles :

* Violation des droits des femmes rurales vivant autour des entreprises agro-industrielles : la fin du tabou ?, qui souligne les nombreux abus et difficultés que les femmes doivent subir non seulement en raison de l’accaparement des terres par l’entreprise et de la perte de leurs moyens de subsistance, mais aussi du fait de la violence physique et sexuelle employée par les forces de sécurité de l’entreprise de plantation.

* Socapalm, une certification ISO 14001 contestée !, qui explique en détail les raisons pour lesquelles l’entreprise d’huile de palme n’aurait pas dû recevoir en 2017 un renouvellement de cette certification. Utilisé pour redorer son image, le renouvellement de la certification n’a pas pris en compte les nombreuses infractions et violations que l’entreprise fait subir aux populations locales et à l’environnement.

Télécharger le magazine ici : http://www.palmespoir.org/index.php/telechargements/category/2-trait-d-union-mag-archivesBoletin 236 Completo_FR.doc