Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Malaisie : le peuple indigène Penan est menacé par l’exploitation forestière et par un grand barrage

La terre natale des villageois Penan de Sungai Patah, Baram, est maintenant doublement menacée par la tentative d’une entreprise forestière d’envahir leur réserve forestière communale, qui a été protégée avec succès depuis le dernier blocage organisé par la population dans les années 2008-2009, et par la construction proposée du barrage de Baram.

Les villageois de Long Daloh et de Long Lutin risquent de voir leur forêt communale défrichée. À Long Daloh, les villageois ont construit une barricada sur la route qui mène à leur réserve communale de forêt, pour empêcher les activités forestières.

Les deux villages subissent aussi des pressions du fait du projet de construire le barrage de Daram auquel ils sont absolument opposés, car il provoquerait l’inondation de leurs terres.

Sahabat Alam Malaysia (SAM) / Amis de la Terre Malaisie exigent aux autorités étatiques et fédérales de prendre en compte leurs droits fonciers coutumiers et d’améliorer le niveau de vie des communautés Penan par des moyens qui soient vraiment avantageux pour elles, en accordant la priorité à l’aide à l’agriculture et à l’entretien des routes.

Voir aussi la campagne du Bruno Manser Fonds http://www.bmf.ch/en/projects/