Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Pour défendre la vie en Amazonie, la vie de l’humanité et celle de la planète

PeM_EnDefensaBrasilLes leaders des peuples indigènes de l’Amazonie brésilienne qui ont participé au Forum social mondial de la biodiversité (Manáos, Brésil, janvier 2015) ont déclaré leur rejet des innombrables violations de la Constitution du pays et d’autres instruments juridiques internationaux commises par l’État brésilien. La construction de grands barrages hydroélectriques en Amazonie sans consultation des communautés concernées, la préférence évidente accordée à l’agro-industrie, les fortes pressions exercées par des groupes intéressés par l’exploitation minière pour faire approuver le projet de loi qui ouvre les terres indigènes à cette activité ou à la militarisation de l’Amazonie, représentent autant de dangers pour l’environnement, la culture et la vie des peuples indigènes, y compris ceux qui n’ont pas de contact avec la société qui les entoure.

Pour lire la déclaration (en portugais) voir:http://www.vozesdaamazonia.com.br/2015/02/em-defesa-da-vida-na-amazonia-da.html.