Mouvement mondial pour les forêts tropicales

L’Inde prévoit une forte expansion du palmier à huile, qui met les forêts en danger

PEM_India_th

Tandis que la Malaisie et l’Indonésie produisent plus de 85 % de l’huile de palme du monde, l’Inde en est le principal importateur. Pour accélérer la culture du palmier, le ministère de l’Agriculture a adopté, en 2011-2012, un programme spécial sur l’expansion des plantations de palmiers à huile, dont le but est de faire passer la production de 50 000 à 300 000 tonnes, dans 12 États, au cours des cinq prochaines années. Cette expansion des plantations coïncide avec la Nouvelle politique sur l’utilisation de la terre (NLUP) du gouvernement, qui vise à détourner les paysans de leur méthode traditionnelle d’agriculture de subsistance. Or, l’affectation de terres à la plantation de palmiers à huile est en train de provoquer la destruction des forêts et de la biodiversité et, en plus, elle compromet la souveraineté alimentaire, les connaissances traditionnelles et les méthodes agricoles locales.

Voir l’article complet sur: http://news.mongabay.com/2014/1004-gfrn-dasgupta-mizoram-palmoil.html#d0hLIB2iiEW5xse6.01.