Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Pour la défense des peuples indigènes en isolement volontaire du Brésil et du Pérou et contre l’autoroute de Puerto Esperanza

Le Conseil indigéniste missionnaire du Brésil (CIMI), afin d’apporter son soutien aux organisations indigènes du Pérou, manifeste sa forte inquiétude et prend position pour la défense de la vie des peuples indigènes en isolement volontaire qui habitent dans la région transfrontalière du Brésil (Acre) et du Pérou (Madre de Dios), et qui sont menacés par le projet de construction d’une autoroute du côté péruvien, qui relierait Puerto Esperanza et Iñapari. Cette autoroute aurait de graves répercussions écologiques et sociales : elle porterait atteinte aux peuples indigènes et aux territoires de la région, aux communautés  riveraines et paysannes, aux fleuves, aux forêts, à la faune et à la flore. Vous trouverez l’article complet en espagnol à l’adresse :

https://www.entreculturas.org/noticias/comunicado-del-cimi-en-defensa-de-los-indigenas-de-la-frontera-peru-brasil

http://www.cimi.org.br/site/pt-br/?system=news&conteudo_id=9298&action=read

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *