Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Tribunal des peuples africains contre les sociétés de plantations industrielles

Les Amis de la Terre ont organisé la première session du Tribunal des peuples africains à Lagos, au Nigeria, en novembre 2020. Des représentants des communautés touchées et de la société civile ont présenté des témoignages sur des cas de violations des droits de l’homme et de dégradation de l’environnement liés à des plantations d’arbres en monoculture dans dix pays d’Afrique. Dans chacun des cas, il a été constaté que les sociétés de plantations controversées qui produisent le caoutchouc, l’huile de palme et le bois d’œuvre étaient contrôlées et financées par des banques de développement, des banques privées, des fonds d’investissement et des fonds de pension des quatre coins du monde. Parmi les sociétés accusées figuraient Socfin, Green Resources AS, Golden Veroleum Liberia (contrôlée par Golden Agri-Resources), SIAT SA, OLAM et PZ Wilmar. Pour plus d’informations en anglais et français, voir ici.