Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Bois de sang: Comment l’Europe a joué un rôle important dans le financement de la guerre en République centrafricaine

PeA_Blood_TimberEn 2013, la République centrafricaine a été plongée dans un conflit qui a coûté la vie à plus de 5 000 personnes et conduit au déplacement de plus d’un million de personnes. Lorsque le groupe de rebelles de la Séléka a pris le pouvoir à la faveur d’un coup d’État sanglant, il a dépêché des troupes dans les forêts tropicales du pays. Là, ils ont conclu des contrats lucratifs avec des entreprises forestières qui ont aidé au financement d’une campagne acharnée de violence contre la population du pays. L’ONG Global Witness a mené une enquête qui révèle comment ces compagnies forestières ont versé des millions d’euros à des rebelles coupables de tueries de masse, d’enlèvements, de viols et de recrutement forcé d’enfants soldats. Une action urgente est nécessaire pour couper les liens de commerce et d’aide avec les sociétés d’exploitation forestière de la République centrafricaine qui ont payé des millions à des milices coupables de tueries de masse et de crimes de guerre.

En savoir plus (en anglais et en français) :
https://www.globalwitness.org/reports/bloodtimber/