Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Brésil : une occupation de terre remporte un prix pour la production d’aliments libres de produits agrotoxiques et la récupération de la forêt

Depuis 2003, le campement qui porte le nom de l’écologiste José Lutzenberger a concilié la production d’aliments sans produits agrotoxiques et la récupération de la forêt native de la région, la « Mata Atlántica. » C’est pourquoi ce campement a remporté le prix Juliana Santilli dans la catégorie expansion et conservation de l’agrobiodiversité. La zone, dégradée pendant des décennies par l’élevage pratiqué par les grands propriétaires terriens, a récupéré lentement. En plus de la récupération de la forêt native, presque 90 pour cent de la production paysanne est destinée aux écoles de la région grâce au programme national d’alimentation scolaire. Lire l’article à (en portugais) :          https://www.brasildefato.com.br/2017/10/28/ocupacao-do-mst-no-parana-ganha-premio-por-recuperacao-da-mata-atlantica/

Un article du bulletin du WRM de 2011 portait sur un des premiers projets de carbone dans les zones forestières, ses impacts sur les communautés et la lutte locale, y compris l’occupation de terres en 2003 avec la mise sur pied du campement José Lutzenberger. On trouvera cet article à :

https://wrm.org.uy/fr/les-articles-du-bulletin-wrm/section1/un-projet-de-reduction-de-la-deforestation-au-parana-bresil-et-la-persecution-des-communautes/

En 2012, le WRM a produit une vidéo sur cette lutte :

https://wrm.org.uy/fr/videos/territoire-conteste-leconomie-verte-vs-leconomie-des-communautes/