Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Le peuple Sengwer lance un appel au secours dans la forêt d’Embobut, au Kenya

Les Sengwer sont un peuple autochtone qui vit dans la forêt d’Embobut, dans les collines de Cherangani au Kenya. Depuis la domination coloniale britannique, les Sengwer ont été expulsés de leurs maisons. Maintenant, ces expulsions violentes ont lieu au nom de la conservation, pour protéger les forêts et pour répondre aux changements climatiques. L’Union européenne finance un nouveau projet de six ans : le Programme de protection des « châteaux d’eau » et d’atténuation et d’adaptation aux changements climatiques. En 2016, les Sengwer ont appelé l’UE à respecter leurs droits de vivre dans la forêt. Voir deux vidéos (en anglais) de l’ONG Forest Peoples Programme, dans lesquelles les Sengwer parlent des expulsions, de leur vie dans la forêt et des lieux où ils sont maintenant obligés de vivre :
http://www.conservation-watch.org/2017/12/01/even-if-they-want-to-kill-us-let-them-kill-us-here-we-must-continue-to-stay-sengwer-women-cry-for-help-in-the-embobut-forest-kenya/