Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Oilwatch Afrique : « Nous ne mangerons pas du pétrole brut »

PeA_OilwatchLes membres du réseau Oilwatch Afrique se sont réunis à Lomé, au Togo, le 9 juin 2015 pour discuter des implications de la dépendance mondiale aux combustibles fossiles pour le climat, de la souveraineté alimentaire, de la nutrition et du bien-être en Afrique. La conférence s’est en particulier intéressée aux impacts environnementaux et socio-économiques de l’extraction du pétrole, du gaz et du charbon, ainsi qu’aux impacts sur la production alimentaire, la pollution de l’eau, la déforestation et la tendance croissante de l’accaparement des terres sur le continent. La déclaration finale souligne l’importance de la santé des sols pour le maintien de la vie et des cultures et que « les activités extractives empêchent de maintenir nos sols sains et vivants. »  Oilwatch Afrique réitère son appel à « laisser les combustibles fossiles sous terre et travailler à créer une vie meilleure sur la terre. »

Voir la déclaration complète ici enanglais et portugais