Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Sarawak : préservons la forêt tropicale de Mulu des plantations de palmiers à huile !

Une superficie de 4 400 hectares de la forêt tropicale de Mulu est en cours de conversion en monocultures d’huile de palme ; cette zone est directement adjacente à un site du patrimoine mondial de l’UNESCO, le parc national de Mulu. Les communautés autochtones de Berawan et de Penan, directement touchées, n’ont pas été consultées et se sont opposées au projet de destruction de leur forêt et de leurs moyens de subsistance. Le Fonds Bruno Manser (BMF) appelle à un moratoire sur les nouvelles plantations de palmiers à huile et à l’arrêt immédiat de l’exploitation forestière dans la région du Parc national de Mulu. Signez la pétition maintenant !