Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Belgique: le Mouvement pour la libération des champs prend des mesures contre les arbres GM

À la fin du sommet climatique de Marrakech, en décembre 2016, 20 activistes du Mouvement pour la libération des champs ont planté un « permis de coupe » sur un champ de peupliers GM appartenant à l’Institut flamand de biotechnologie. Ce permis symbolique a été octroyé à la ministre flamande chargée de la politique climatique. La ministre est tristement célèbre pour avoir déclaré, à propos de la gestion des forêts, que « les arbres ont toujours eu pour fonction d’être coupés ». Les activistes l’ont donc encouragée à couper les arbres GM du champ en question.
Voir https://stopgetrees.org/field-liberation-movement-takes-action-ge-trees-belgium/ (en anglais seulement).