Mouvement mondial pour les forêts tropicales

Plainte internationale : Honduras. Il faut mettre fin aux meurtres et aux violences contre le mouvement paysan indigène

PeA_HondurasLa Vía Campesina dénonce la forte criminalisation qui sévit aujourd’hui au Honduras, et qui se manifeste par la répression, l’emprisonnement et l’assassinat de leaders paysans et indigènes. Ces dernières semaines, la situation s’est aggravée avec la prolifération des tueurs à gages qui attentent à la vie de ceux qui réclament des terres pour produire des aliments ou qui luttent contre l’exploitation minière, les barrages et l’agro-industrie. La Vía lance un appel à organiser des actions publiques de solidarité dans les ambassades du Honduras du monde entier.

Pour voir les activités prévues veuillez écrire àviacampesina@viacampesina.org; au Honduras, mettez-vous en communication avec les bureaux de La Vía Campesina à Tegucigalpa à l’adresse : viacampesinahonduras2015@gmail.com. Pour des contacts avec la presse et des alliés : Rafael Alegría, 00504 9969-5091, bureau 00504 2235-9915, et Wendy Cruz, 00504 9983-8506.

Le texte complet est disponible sur :http://viacampesina.org/es/index.php/2-uncategorised/2594-denuncia-internacional-honduras-basta-de-violencia-y-muerte-contra-el-movimiento-campesino-indigenas.

L’ONG International Rivers a organisé une pétition qui réclame que les constructeurs et les bailleurs de fonds internationaux du barrage Agua Zarca abandonnent sans délai le projet et ne participent à aucun autre projet dans les terres indigènes Lencas du Honduras.

Vous pourrez signer la pétition sur :
http://www.internationalrivers.org/es/resources/d%C3%ADganle-ret%C3%ADrense-
de-agua-zarca-a-bancos-y-compa%C3%B1%C3%ADas-11239
.Vous pouvez aussi vous joindre à la demande d’appui international pour l’activiste Gustavo Castro, coordinateur des Amis de la Terre Chiapas, Mexique, seul témoin du meurtre de la leader de mouvements sociaux Berta Cáceres, commis au Honduras le 2 mars dernier. À ce jour, le droit de retourner à son pays d’origine, le Mexique, lui a été refusé.

Pour signer la pétition veuillez visiter :
http://movimientom4.org/2016/03/firma-para-solicitar-el-regreso-de-gustavo-castro-soto-a-mexico/.